Coopoly - Logo
Qu'on accuse ou qu'on s'excuse
Qu'on accuse ou qu'on s'excuse
Prix membre: 25,49$ (qu'est-ce que c'est?)
Prix régulier: 29,95$
Les membres économisent: 4,46$ (15%)
Quantité:
Disponibilité:
Généralement expédié dans les 5 jours ouvrables suivant la commande
Éditeur:
HUGO IMAGE
Année de parution:
2020
ISBN-13: 9782755649079
ISBN-10: 27556490711
Description:
L'un est commissaire de l'UPAC, l'autre est député. L'un veut transformer son unité d'enquête en corps de police. L'autre préside la commission qui en scrute la gestion. L'un a des ambitions démesurées. Par ses prises de position fermes, l'autre dérange, ce qui lui vaut d'être arrêté illégalement, sans aucune accusation. Fuites médiatiques, poursuite policière, écoute électronique, arrestations illégales, perquisitions, intimidation, filature. À partir d'informations orientées, trompeuses et incomplètes, cette trame a mené un juge à autoriser l'UPAC à piéger un député en fonction.

Les coulisses de « L'affaire Ouellette » révèlent les travers d'une concentration de pouvoirs au sein d'un système gangrené. Spécialiste des groupes de motards criminalisés, Guy Ouellette se lance en politique après trente-deux ans à la Sûreté du Québec. Reconnu pour sa rigueur et son intégrité, en 2007, il troque les tribunaux pour l'Assemblée nationale, où il se consacre à assurer la bonne gestion des deniers publics.

Dans un livre-choc, il nous éclaire aujourd'hui sur les manigances de l'UPAC et la façon dont elle s'y est prise pour le neutraliser et détruire sa réputation.