Coopoly - Logo
Il vit, le Christ, notre espérance
Il vit, le Christ, notre espérance
Member Price: $2.99 (what is it?)
Regular Price: $2.99
   (Quantity: 1)
Availability:
Ebook in EPUB format. Available for immediate download after we receive your order
Publisher:
Pierre Téqui éditeur
DRM:
Watermark
Publication Year:
2019
ISBN-13: 9782740321812
Description:
<b>Adressée aux jeunes croyants du monde entier en octobre 2018, cette exhortation apostolique post-synodale a pour thème "Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel".</b><br><br>Le pape va signer à Rome sa nouvelle exhortation apostolique post-synodale qui porte sur la jeunesse. <br><br>Comme l’a annoncé dimanche 3 mars le directeur ad interim de la Salle de Presse du Saint-Siège : le 25 mars, « en la solennité de l’Annonciation du Seigneur, le Saint-Père François se rendra en visite à Lorette, et a l’intention, à cette occasion, d’offrir à la Vierge Marie l’Exhortation post-synodale du Synode des évêques sur le thème "Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel", qui s’est tenu au Vatican du 3 au 28 octobre 2018 ».<br><br><b>Découvrez ou redécouvrez les propos tenus par le Saint-Père François à l'occasion de cette exhortation apostolique qui porte sur la jeunesse.</b><br><br>EXTRAIT<br><br>5. Recueillons certains trésors des Saintes Écritures, où, à plusieurs reprises, on parle des jeunes et de la façon dont le Seigneur va à leur rencontre.<br>Dans l’Ancien Testament<br>6. À une époque où les jeunes comptaient peu, certains textes montrent que Dieu a sur eux un autre regard. Par exemple, nous voyons que Joseph était presque le plus jeune de la famille (cf. Gn 37, 2-3). Toutefois, Dieu lui communiquait de grandes choses en rêve et il a dépassé tous ses frères dans les tâches importantes lorsqu’il avait environ vingt ans (cf. Gn 37-47).<br>7. En Gédéon, nous reconnaissons la sincérité des jeunes, qui n’ont pas l’habitude d’édulcorer la réalité. Quand on lui a annoncé que le Seigneur était avec lui, il a répondu : « Si Yahvé est avec nous, d’où vient tout ce qui nous arrive ? » (Jg 6, 13). Mais Dieu ne s’est pas senti offensé par ce reproche et a doublé la mise pour lui : « Va avec la force qui t’anime et tu sauveras Israël » (Jg 6, 14).<br>8. Samuel était un jeune peu sûr de lui-même, mais le Seigneur parlait avec lui. Sur le conseil d’un adulte, il a ouvert son cœur pour écouter l’appel de Dieu : « Parle, Seigneur, car ton serviteur écoute » (1 S 3, 9-10). C’est pourquoi il a été un grand prophète qui est intervenu en des moments importants pour sa patrie. Le roi Saül, lui aussi, était jeune quand le Seigneur l’a appelé à accomplir sa mission (cf. 1 S 9, 2).<br>9. Le roi David a été choisi alors qu’il était un jeune garçon. Quand le prophète Samuel était à la recherche du futur roi d’Israël, un homme lui a présenté comme candidats ses enfants aînés et les plus expérimentés. Mais le prophète a fait savoir que l’élu était le jeune David qui gardait les brebis (cf. 1 S 16, 6-13), car « l’homme regarde à l’apparence, mais le Seigneur regarde au cœur » (v. 7). La gloire de la jeunesse était plus dans le cœur que dans la force physique ou dans l’impression que l’on donne aux autres.